Aurore - La Belle au bois dormant

Au XIVème le Roi Stéphane et de la Reine Oriane rêvent d'être parents. Le jour où leur rêve se réalise ils prénomment leur Princesse "Aurore". Ils orgisent une fête à laquelle est conviés le peuple, Roi Hubert, son jeune fils le Prince Philippe ainsi que trois bonnes fées : Flora, Primprenelle et Pâquerette.

Flora : Petite Princesse, Moi je vais te faire don de la beauté.

Pâquerette : Jolie Princesse, Moi je vais te faire don d'une belle voix.

Pimprenelle : Charmante Princesse, Moi je vais te faire don...

Et là, Maléfique qui n'était pas invitée à la fête fait tout à coup irruption afin de faire un cadeau à son tour :

Maléfique : Ouvrez bien vos oreilles. La Princesse en grandissant aura la grâce et la beauté. Chacun l'aimera et lui sera dévoué. Mais ma volonté est-elle qu'avant l'aube de ses seize ans, elle se piquera le doigt à la pointe d'une quenouille et en mourra.

Pimprenelle, n'ayant pas eu le temps de transmettre son don, elle tentera tant bien que mal de modifier la malédiction annoncée par Maléfique.

Pimprenelle : Charmante Princesse, une quenouille te piquera le doigt. Puisque Maléfique a jeté ce sort sur toi mais cependant tu ne mourra pas. Et voici ce qui se passera. Tu tomberas dans un sommeil profond qui certes sera fort long mais je promet qu'au bout de cent ans tu seras éveillée par le baiser d'un Prince Charmant.

Après la visite de Maléfique, Le Roi et la Reine décideront de faire interdire les quenouilles au sein de leur royaume puis de confier la garde de l'enfant aux trois fées jusqu'à l'aube de ses seize ans afin de la mettre en sécurité.

Cependant comme l'avait prédit Maléfique, Aurore se piqua le doigt à la pointe d'une quenouille à l'aube de ses seize ans...



Il n`y a aucun produit à lister dans cette catégorie.